Forabandit

[ fermer x ]

Création musicale à la croisée des traditions occitanes et anatoliennes

NEWSLETTER

Blog

Forabandit sur TV5 Monde !

Posté le 20 août 2014

Nous étions sur TV5 Monde dans l’émission 64′ Le monde en Français, présentée par Dominique Tchimbakala !

 

[2ème partie : "Demandez le programme" - repère à 14'07"]

Pour revoir ce beau reportage, c’est ici sur le site de TV5 Monde ou sur Youtube

Forabandit : les concerts de cet été

Posté le 9 juillet 2014

> 12 août : Les Grimaldines, Grimaud (83)
Concert à 20h
Scène Place Neuve
Entrée libre
Informations

 

> 14 août : Festival en Musique en Terrasse, Paris (12e)
Concert à 18h30
Bercy Village
Entrée libre
Informations

 

> 15 août : Petit Bain, Paris (13e)
Concert à 18h
La terrasse
Entrée libre
Informations

 

> 30 août : Festival Fisel, Rostrenen (22)
Chapiteau
Informations

Forabandit : les concerts du mois de juin

Posté le 12 juin 2014

> Jeudi 26 juin : Les Musicaves, Givry (71)
En co-plateau avec Kayhan Kalhor & Erdal Erzincan
Concert à 20h
Domaine Besson
Informations/Réservations

 

> Vendredi 27 juin : MuCEM, Marseille (13)
1ère partie à 21h puis concert de clôture à minuit
Fort Saint Jean / Place d’Armes
Entrée libre (dans la limite des places disponibles)
Informations

Albums

[Full Rhizome - Buda Musique - Distribution France Socadisc]

ACHETER / BUY

TÉLÉCHARGEMENT / DOWNLOAD

Album « Port » – mai 2014

Né il y a cinq ans, sur la base d’un projet de rencontre entre le répertoire des troubadours occitans et celui des aşiks turcs, Forabandit est devenu cette magnifique petite bulle créative qui scintille d’évidence à l’écoute de « Port », deuxième album du trio, produit par Full Rhizome et qui paraît sur le label Buda Musique. L’esthétique Forabandit se confirme, singulière et identifiable. Les trois musiciens – Sam Karpienia (chant occitan, mandole), Ulaş Özdemir (chant turc, saz) et Bijan Chemirani (percussions) – règnent désormais sur un espace d’explorations libres et spontanées, un univers méditerranéen créolisé d’où surgit volontiers l’inattendu. Une subtile couleur mélodique, une structure subitement brisée, un arrangement rythmique ou vocal teinté de psyché-rock… les inventions abondent. Devenu auteur de ses propres textes, Forabandit versifie l’amour et l’exil pour faire rimer les ports d’Istanbul et de Marseille, à travers dix pièces où se mêlent la part de vécu et d’imaginaire colportée par chacun. Et pour dire comme dans cet univers poétique rien n’est jamais totalement acquis ou totalement désespéré, la musique et les mots de Forabandit adoptent cette forme d’optimisme raisonnable qui fait toute la majesté et la fragilité d’un soleil d’automne. Art de la demi-teinte, de la nuance, que Forabandit explore jusqu’en studio, en jouant avec le granuleux de l’acoustique et le brillant des machines de traitement. Tels ces ports auxquels il rend hommage, ce deuxième album est une escale, une étape dans la continuité.

Album « Port » – mai 2014

Born 5 years ago, based on a project of fusion between the Occitan troubadours and the aşik Turkish repertoire, Forabandit has become this amazing small creative bubble that shines with assertion when listening to the album “Port”; second album of the trio produced by Full Rhizome, which is being released under the label Buda Musique. The aesthetics of Forabandit has been reinforcing itself – unique and distinguishable. The three musicians - Sam Karpienia (Occitan chanting, mandol), Ulaş Özdemir (Turkish chanting, saz) and Bijan Chemirani (percussions) - now rule over a space of free and spontaneous explorations, a kind of creolized Mediterranean universe from which willingly springs the unexpected. A special melodic color, a structure suddenly broken, a rhythmic or vocal arrangement with a hint of psychedelic-rock…inventions flow in. Having become the author of their own texts, Forabandit puts into verses love and exile to make the ports of Istanbul and Marseille rime, through ten pieces were the lived part and the imaginary part blend, transported by each one of the musicians. And to say that in this poetic universe nothing is totally gained or totally desperate, the music and the words of Forabandit take on a form of reasonable optimism that makes all the majesty and fragility of an autumn sun. The art of semi-shading, of subtlety, that Forabandit explores until the studio by playing with the roughness of the acoustic and the shine of the processing machines. Like the port that it pays tribute to, this second album is a stop, a step in continuity.

[Full Rhizome / Buda Musique / Distribution France Socadisc]

ACHETER / BUY

TÉLÉCHARGEMENT / DOWNLOAD

Album « Forabandit » – juin 2012

Forabandit est une création musicale célébrant la poésie libertaire d’Occitanie et d’Anatolie, portée par trois musiciens : Sam Karpienia, chanteur et joueur de mandole, s’inscrit, à partir d’une approche contemporaine, dans la tradition lyrique de la poésie courtoise des troubadours occitans. Sa voix, profonde et éraillée, d’une incomparable force évocatrice, trouve un écho puissant dans le chant d’Ulaş Özdemir, qui perpétue d’une voix douce et intimiste, la parole protestataire des aşıks anatoliens, figure du troubadour itinérant. Les rythmes persans des percussions de Bijan Chemirani viennent croiser avec finesse les voix de ces nouveaux poètes qui révèlent toute la poésie vivante et frondeuse d’Occitanie et d’Anatolie, dans un écrin résolument méditerranéen. Inspiré et lumineux.

Album « Forabandit » – juin 2012

Forabandit is the musical creation celebrating libertarian poetry from Occitania and Anatolia. Sam Karpienia, singer and mandolin player, uses a contemporary approach to perpetuate the lyric tradition of courtly poetry employed by the Occitan troubadours. His profound and hoarse voice find a powerful echo in the intimate song of Ulaş Özdemir, who carries on the tradition of Anatolian aşık, a figure of the itinerant troubadour. The Persian rhythms of Bijan Chemirani’s percussion mingle subtlety with the songs of these new poets, who reveal all the vibrant poetry of Occitania and Anatolia in a resolutely Mediterranean setting.

Musicians

Portrait de Sam Karpienia musicien du groupe forabandit

Sam Karpienia

mandoloncelle, voix mandocello, vocal

De Dupain à Gacha Empega, il a transfiguré la musique marseillaise, lui insufflant une intensité poétique, lui offrant une voix unique. Il s’est nourri du chant traditionnel occitan qu’il a réinventé avec une énergie se rapprochant de celle du rock. Son chant renvoie à l’ivresse du rebetiko comme à la fièvre flamenco…

From his time spent with Dupain and Gacha Empega, he transformed music in Marseille with his unique voice and his poetic intensity. He has taken his inspiration from traditional Occitan songs only to reinvent them with an energy similar to that of rock. His singing style finds its echo in intoxicating rebetiko, in fiery flamenco…

portrait photo du musicien Ulaş Özdemir

Ulaş Özdemir

bağlama, voix bağlama, cura, vocal

Musicien et ethnomusicologue turc, il accompagne son chant des instruments traditionnels Alevis-Bektachis. Il a joué et enregistré des albums avec entre autres Ali Akbar Moradi, Kayhan Kalhor, Azam Ali, Niyaz et a été directeur de production du label turc Kalan Müzik. Il a enregistré plusieurs albums solos et composé un grand nombre de musiques de film…

Turkish musician and ethnomusicologist, he has participated in a variety of concerts, performing on the traditional instruments of Alevi-Bektashi music, and vocal. He has performed and recorded albums with Ali Akbar Moradi, Kayhan Kalhor, Azam Ali, Niyaz and he has worked for Kalan Müzik as producer. He recorded several solo albums and he has composed film scores…

Portrait de Bijan Chemirani musicien du groupe forabandit

Bijan Chemirani

zarb, daf, percussions zarb, daf, percussion

Percussionniste aguerri aux rythmes persans, tiers du Trio Chemirani, Bijan Chemirani a également percé les mystères du saz iranien et assimilé les subtilités de la musique crétoise comme celles du jazz ou du slam. Au fil du temps, il a assemblé un set de percussions (zarb, daf, udu, cajon…) dont il déploie les capacités infinies..

Percussionist hardened to the Persian rhythms, the third of the Trio Chemirani, Bijan Chemirani also penetrate the mysteries of the Iranian saz and assimilate the subtleties of the Cretan music as those of the jazz or the slam. Over the years, he assembled a set of percussions (zarb, daf, udu, cajon) of which he displays the infinite capacities…

Sam Karpienia, Ulaş Özdemir et Bijan Chemirani se sont réunis pour la première fois en 2009, dans le cadre de Sublimes Portes, projet visant à rassembler des artistes de l’espace méditerranéen et d’Europe du Nord et à faire rayonner la vitalité musicale des villes-ports telles que Marseille, et Istanbul. Après quelques concerts et workshops, le groupe Forabandit a été créé en 2011.

The aim of the project Sublimes Portes is to bring together artists from ports of the Mediterranean and Northern Europe such as Marseille and Istanbul. Sam Karpienia, Ulaş Özdemir, and Bijan Chemirani first came together within the scope of this project in Marseille, in 2009. Starting from this date they gave concerts and workshops in Marseille and Istanbul after which they formed the group Forabandit in 2011.

Concerts

Photos & Vidéos

Galerie photo


Vidéo








Press

Songlines

Juillet 2014 - Simon Broughton [ lien / Link ]

« A part from their innate virtuosity, there’s an urgency and ferocity in the music of Forabandit that marks them out. The group are exploring seemingly obscure musical areas, but coming up with powerfull new music. »

Le Monde

27 mai - Patrick Labesse [ lien / Link ]

« En rapprochant occitant et turc, mandole, baglama (luth à long manche) et percussions perses, Sam Karpienia, Ulas Ozdemir et Bijan Chemirani, qui forment le trio Forabandit, inventent dans ce second album une identité musicale palpitante d’intensité. Tressé d’un lyrisme évitant l’emphase, leur vocabulaire musical est le vaisseau flamboyant d’une poésie de l’errance qui porte en elle la mémoire des troubadours occitans et bardes (asiks) turcs d’autrefois. »

Télérama

21 mai - Anne Berthod [ lien / Link ]

« S’abreuvant toujours à la tradition troubadour et sa poésie libertaire, le chanteur occitan Sam Karpenia et l’asik anatolien Ulas Ozdemir présentent “Port”, un deuxième opus ombrageux et sauvage qui tire davantage du côté de la transe. Avec toujours les percussions persanes de Bijan Chemirani pour accompagner leur verve de plus en plus farouche. »

fRoots

Mai 2014 - Ian Anderson [ lien / Link ]

« Forabandit’s original aim was to link the music of the wandering Occitan and Anatolian asik troubadours, and on this second album the songs make connections between the ports of Marseille and Istanbul – with English translations in the booklet. For a trio, their sound is massive: they have a way of recording acoustic stringed instruments and hand drum percussion in those regions that is unlike anything that relatively weedy British folk productions ever achieve. Add to that a hugely dynamic delivery – traditionally based music with energy of rock – and take no prisoners vocals, and the result is truly exhilarating. »

Les Inrocks

Mai 2014 - Louis-Julien Nicolaou [ lien / Link ]

« Suivant la tradition des bardes turcs et occitans, le trio Forabandit ne sépare pas sa musique dure, virile, d’une poésie tamisée où couvre une sourde rébellion, comme une mine creusée avec détermination à l’ombre de notre monde. Inspirés par la lecture de Baudelaire, Khayyam et Nietzsche, les dix titres de Port ont été percés par l’infini retour des flots, la cinglante caresse des embruns et la solitude aride des quais déserts. »

Ventilo

Mai 2014 - Jordan Saïsset [ lien / Link ]

« Sam Karpienia, Ulas Ozdemir et Bijan Chemirani signent aujourd’hui Port, opus hybride traversé d’expérimentations, de traditions et de psyché-rock, cher au premier. Forabandit, ou la rencontre de trois pointure aux univers éloignés géographiquement mais véritablement proches philosophiquement. »

Contacts

Booking

Amélie Salembier
Molpé Music

Service Presse

Sèverine Berger
Veev Com

Credits

Conception et réalisation web
SILEX Taille Numérique   http://www.silex-taillenumerique.fr/

 

ALBUM « PORT » 2014
Photography © Thomas Dorn www.facebook.com/thomasdornphotography
Cover album : photo Thomas Dorn – graphic design Jack Garnier
recorded & mixed by Bertrand Montandon / Studio Vega (Carpentras) / February 2014
mastering Greg Calbi (Sterling Sound, NYC)

 

ALBUM « FORABANDIT »  2012
Photography © Augustin Le Gall http://www.algopix.net/
Cover album © Kağan Güner & Burcu Kayalar
recorded & mixed by Jean-Michel Bourroux / Studio Vega / July 2011
mastered by JP Chalbos & Mathieu Bameulle / La Source Mastering
Projet créé dans le cadre d’une résidence au Chantier, Centre de création des nouvelles musiques traditionnelles
et musiques du monde (Correns – 83), avec le soutien du CNV.